Caravan Palace – Jolie Coquine


Le ciel était tellement bas que les canards se pendaient, Il était de ce gris rillettes, typique du mois de janvier en Touraine, il était lisse comme une section d’autoroute sans enrobé drainant. Pour éloigner la déprime que je sentais se glisser sous la porte, je sortis alors mon arme secrète : Jolie Coquine, le clip de Caravan Palace. On était pas au premier refrain que les nuages se sauvèrent, jurant, honteux mais confus, qu’on ne les y reprendraient plus.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *