Dieter et Jonathan


Il y a deux objets que j’utilise quotidiennement avec beaucoup de plaisir, mon iPhone et mon Mac. Ils sont simples, beaux, ils fonctionnent sans qu’on ai besoin de passer un bac Geek ou de faire Sup de Bug. Tandis que ma copine installe une nouvelle mise à jour de son anti virus sur son immonde boitier marron, je suis déjà en train de changer mon statut Facebook, de Twitter à tout va, de mater un chat qui danse sur Youtube et un peu de travailler. Ce genre d’invention me facilite la vie, oserais-je dire qu’elle l’embellie.

Il y a longtemps on m’a offert une petite radio, Braun. Elle n’avait qu’un gros bouton en façade pour trouver la fréquence, sur le côté, un petit bouton de volume et un interrupteur marche/arrêt, et elle marchait super bien. A la même époque, j’avais un ami qui avait une radio, pour qu’elle fonctionne il fallait sortir une interminable antenne télescopique et presser de nombreux interrupteurs. Sa façade acnéique donnait le choix entre AM/FM/OC/XM, SSB reject, kHz/MHz, elle avait même une entrée KOK. Tandis que j’écoutais de la musique, mon pote cherchait des stations, réglait les fréquences et autres filtres passe-bande et ne trouvait jamais rien d’audible. Le reste du temps il le passait à acheter des piles.

Mon iPhone et mon Mac ont été dessiné par Jonathan Ive et ma radio par Dieter Rams, et il se trouve que Jonathan admire le travaille de Dieter qui respecte celui de Jonathan.

Un commentaire

  1. J’en pense que s’inspirer de plus vieux que soit peut être positif… voir très positif !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *