La fin des saints de glace

fleur-givre photo Didier Laget
Petit message personnel à la personne en charge de la météo tourangelle : les saints de glace c’est fini, on est le 15 mai, on aimerait profiter d’un peu de réchauffement climatique printanier, barbecuter sans claquer des dents, porter les tenues légères qui siéent à cette saison quasi bucolique, et pourquoi pas, préparer un peu l’été, en donnant à notre peau une couleur dorée, par le biais d’un allongement horizontal; de préférence au bord d’une piscine/lac/étang/bassin gonflable bleu, et dans une tenue plutôt dévêtue; qui nous permettra une assimilation optimale des vitamines B, C, D, sources de joie, bonheur et ataraxie.

Qu’on ne me dise pas que c’est la crise, qu’on ne peut plus se payer le soleil, que les Chinois ont tout acheté, qu’il faut de la pluie pour que poussent les carottes et les potamogétons, sans l’existence desquels un écosystème équilibré n’est pas possible, et qu’après tout comme on est enfermé dans nos bureaux/usines/voitures, qu’est-ce qu’on en a faire du soleil?

Je répondrais, « mais je suis en vélo ! je me pèle !« 

Un commentaire

  1. J’en pense que je suis à pied, et je me pèle aussi !!!
    Beau billet Didier 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *