La vitrine du boucher

jean-marie-coulen - photo Didier Laget
L’un des plus célèbres bouchers de Tours, M. Roulière, vient de prendre sa retraite. Sa boutique des Halles a été reprise par Jean-Marie Coulen, mais la viande reste la même, m’assure la dame qui tient la caisse.
La file d’attente du week-end aussi, ai-je envie de lui dire.

Enfin bon, c’est vérifié, c’est vrai, côté accueil et qualité, c’est idem (le service est vif et mes paupiettes étaient divines). Côté déco, en revanche, ça saute aux yeux qu’il y a changement de propriétaire : rouge sang, avec nos amis les animaux derrière une vitrine design.
Une demi-heure après, je rencontre Eric, notre parrain, au troquet d’en face.
– T’as vu, ex-Roulière ? Elle pète la boutique !
– Bien sûr que j’ai vu – souffle-t-il les yeux au ciel – C’est Michel & Albert qui a refait la chambre froide et les vitrines réfrigérées. Ce serait bien que tu suives un peu.
Je lui fais remarquer qu’Oazar n’est pas censé suivre tous ses chantiers, et je défends une fois de plus notre ligne éditoriale. Il re-souffle et nous allons manger une côte de bœuf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *