Rire, manger, soutenir Charlie

encore  des nouillesÇa va vous étonner (ça m’a étonné, donc je ne vois pas pourquoi ça ne devrait pas vous étonner), Pierre Desproges a écrit une douzaine d’articles pour la revue « Cuisine et vins de France ». C’était dans les années 80. Ces articles sont réunis dans un bouquin, « Encore des nouilles – Chroniques culinaires », publié par « Les échappés » et que je vous invite à lire. Alors comme c’est le truc à faire de nos jours:
5 chocantes raisons de lire Encore des nouilles qui vont bouleverser votre vie.

1 – C’est vraiment drôle, du vrai Desproges, acide et super-bien écrit. Lisez le texte à haute voix vous verrez.
2 – Il donne quelques recettes succulentes, comme « La cigale Melba »
3 – Sur les 120 pages, il y a au moins 50 illustrations signées, Cabu, Catherine, Charb, Luz, Riss, TIgnoux et Wolinski
4 – C’est un bel objet, belle impression, beau papier, vous auriez tort de l’acheter au format ebook. Achetez le chez un libraire, vous y rencontrerez des gens qui aiment les livres, les connaissent et participent à la diffusion de la culture, rempart contre l’obscurantisme et les extrémismes de tout bord.
5 – C’est une manière de soutenir Charlie, « Les échappés » est la maison d’édition du magazine satirique.

On ne vous montre rien, si voulez voir les petits Mickey, vous devrez l’acheter.

Pierre Desproges
Encore des nouilles, Chroniques culinaires
ISBN 2357660767


Post mailum :
Avec Zar on avait prévu de prévenir les culs bénis de toutes tendances qu’ils risquent de s’étouffer à sa lecture puis on a oublié.

4 commentaires

  1. « Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. »
    (Chroniques de la haine ordinaire, Bestiaire P. Desproges)
    Perso, je goûterai bien au Pâté de sardines…..

  2. Excellent:-) Entre chaque article, on trouve aussi quelques maximes de son cru, et certaines le sont. Crues.

  3. Oui pour emmerder les aquaphiles, cette bonne chair est accompagnée des crus les plus délicats 😉

  4. Merci. J’adorais le tribunal des flagrants délires. Quand on réalise que cette émission a disparu alors que les grosses têtes continuent….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *