Stéphane Chevillon est un photographe qui a du goût

Andouillettes photo Stephane ChevillonChez Oazar, on aime bien manger de bonnes choses. Et on n’a rien contre les bonnes choses photographiées, bien au contraire, ça nous donne envie de passer à table (surtout Didier). Du coup, quand le photographe Stéphane Chevillon nous invite au vernissage d’une expo qu’il a réalisée dans le cadre d’un ouvrage intitulé « L’inventaire du patrimoine culinaire de la région Centre » (Albin Michel), un projet coordonné par l’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation, qui a lui-même opéré « un recensement des fleurons de la gastronomie de notre région »… On se dit qu’ils ont intérêt à soigner le buffet.

Poissons photo Stephane Chevillon
De ce côté là, nous sommes rassurés : cette expo « 27 produits, 27 journées, 27 images », commence le 23 septembre au cœur du marché gourmand de Candé (Monts), qui propose à la dégustation et à la vente des produits et spécialités Tourangelles triés sur le volet. Stéphane Chevillon nous a prêté quelques-unes de ses photos. Ça nous a donné envie de voir les autres, de vous en parler, et d’aller picorer des gourmandises dimanche après-midi.

Expo photos « 27 produits, 27 journées, 27 images », du 23 septembre au 8 novembre – Domaine de Candé

Vin photo Stephane Chevillon

Stéphane Chevillon ne photographie pas que des andouillettes : www.stephanechevillon.com

Un commentaire

  1. effectivement , beau travail … je reconnais les andouillettes , l’excellent vin du val de loire , les poissons ? éperlans ,? , sonsos ? , anchois ? , mais , je reconnais les yeux pétillant des ablettes que je péchais dans le Cher, minot avant de connaitre des tourangeaux qui m’ont ammenés vers d’autres cieux .
    trés bons clichés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *