C’est rosse pour les rhinos

Illustration : Louis
La corne du rhinocéros est convoitée par des demeurés impuissants pour ses vertus aphrodisiaques. Résultat, l’espèce est en danger à cause de bande-mou trop crédules. Et pas seulement en Afrique. La corne pouvant atteindre 500 000 $, les braconniers n’hésitent plus à viser les zoos. Vingt cas ont été recensés cette année en Europe. Inquiet, le Vicomte Paul de la Panouse, propriétaire du parc de Thoiry dans les Yvelines, a mis ses trois pensionnaires sous haute surveillance. Quand on sait que ces animaux pèsent trois tonnes et ont mauvais caractère, on en déduit que les braconniers sont plutôt « virils ». N’empêche, j’aimerais les voir avec une corne de rhinocéros (vivant) plantée dans le fondement.

Matez le beau rhino signé Louis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *