Qu’il lance la première bière !

Photo Copyright Didier LagetEntre la « Blanche de la Tour » brassée à Issoudun, et la « Bière de l’abbaye de Jouïr », qui nous vient de Sancerre, mon cœur balance. L’une est pâle, l’autre rouquine. L’une est un peu acide, l’autre sucrée. Comment se décider. Sous prétexte qu’il vit à Berlin, Didier tranche : « alors là, tu vois, les Allemands, on peut pas leur enlever ça, ils savent faire de la bière. Et puis dans le moindre bled, ils savent la faire mieux que ça ». J’interprète ça comme un moment d’égarement. Sans lui rappeler qu’il a tout de même vécu quelques bonnes années en région Centre, je lui fais remarquer que les étiquettes sont sympas, et que cette bière blanche, par exemple, n’a rien à envier à une « Houmachin ». Sur quoi Didier réplique que « Houmachin » n’est pas une marque de bière allemande. Du coup, je bois les deux bières tout seul, en fredonnant l’hymne ligérien.

Un commentaire

  1. J’en pense que t’as bien fait de boire les deux bières, ça lui apprendra!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *