La Touraine au Danemark, art et gastronomie

Patricia Piccini - A world of LoveOn est allé au nord chercher la fraîcheur. Précisément au Danemark, qui ressemble comme deux gouttes d’Aquavit à la Touraine. Encøre un billet avec de grøs mørceaux de Mauvaise føi

La spécialité gustative du Danemark est le Hot-Dog (très bon), et le meilleur pain troué à hot-dog s’appelle Fransk Hot-Dog, c’est-à-dire Hot-Dog Français. (va comprendre Charles)

Pain à hot-dog

Pain à hot-dog

trou dans Pain à hot-dog

Trous dans pain à hot-dog

Au Danemark, on trouve du faux camembert produit par Lactalis, bien plâtreux et agueusique tout comme le Président sauf qu’il s’appelle La Duchesse.

Mauvais Camembert

Honteux Camembert

Camembert

Mauvais Camembert

Comme en Touraine, les coiffeurs Danois donnent de super noms typiques à leur boutique comme celui-ci: Frisør La France

Coiffeur-La-France

Coiffeur La France

Le célèbre artiste tourangeau Calder (comme Jonny était français) expose ses stabiles dans un super musée au bord de l’eau, le musée s’appelle Lousiana, ce qui ressemble beaucoup à CCCC non?.

Des Calder à Louisiana

Des Calder à Louisiana

Calder

Stabile Calder

Stabile Calder

Stabile Calder

Au Danemark on trouve des châteaux de la Loire comme le château de Frederiksborg à Hillerød

Chateau de Frederiksborg à Hillerød

Chateau de Frederiksborg à Hillerød

Au Danemark on trouve des jardins de la France comme ici, à côté du château de la Loire ci-dessus. CQFD

À part ça, il y a quand même de grosses différences entre la Touraine et le Danemark, les pistes cyclables et vélo routes y sont nombreuses et sécurisées, les lacs y sont calmes et propres, les transports en commun efficaces et nombreux et au lieu d’avoir une statue de Jean Royer et on y trouve une statue de la petite sirène.

Le Lac Esrum Sø

Le Lac Esrum Sø ressemble au lac des Bretonnières, le bruit et les ordures en moins.

Est-ce que ça vaut le coup d’aller au Danemark, quand ça ressemble temps à la Touraine?
Oui! Justement parcequ’on se ressemble et qu’on est différents, comme nous le montre l’artiste Patricia Piccini qui expose à Arken jusqu’au 8 septembre.

Patricia Piccini - A world of Love

Patricia Piccini – A world of Love au musée d’Arken, aus Sud de Copenhague

Patricia Piccini - A world of Love

Les danois ressemblent au Tourangeaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *